Projet d'établissement

Projet d'établissement : Bienvenue

Par admin val-de-lys-estaires, publié le mardi 11 juin 2013 16:00 - Mis à jour le mercredi 18 mai 2016 15:26

 

 

 

Créer un climat propice à l’épanouissement individuel et collectif

Diagnostic Démarches de progrès

I Aménagement de l'espace

Un hall d'entrée vaste mais vide, peu accueillant pour le visiteur qui a du mal à se répérer

 - Installation d'une "zone accueil" (fauteuils, tables basses, plantes vertes) dans le hall d'entrée.
 - Installation d'une signalétique des différents espaces et de panneaux d'information.

 

II Communication

  - Besoin de créer du lien social entre les différents acteurs de l'établissement pour accroître la sérénité

 - Difficulté à communiquer avec les parents des élèves les plus en difficulté.

 

 - Création d'un livret d'accueil

 - Création d'un site internet

 - Réorganisation de la journée de pré rentrée

 - Réflexion autour de l'organisation des réunions parents-professeurs davantage axées sur les parents en difficulté.

III Encadrement humain

La géographie des lieux favorise les petites dégradations et le sentiment d'impunité chez certains élèves

 - Renforcer la présence adulte sur le terrain

 - Garantir l'accueil au CDI, en permanence, ou à la MDL.

 - Croiser les informations et les compétences des différents services pour en accroître l'efficacité.

 - Intervenir rapidement sur les dégradations.

Revenir en haut

Créer les conditions de la réussite des élèves

Diagnostic Démarches de progrès

I L'évaluation

  - La réussite à l'examen requiert une préparation et un entrainement spécifique

   - Certains élèves se sentent submergés par l'afflux de devoirs dans la même semaine

  - Sentiment que les moyennes trimestrielles non coefficientées ne reflètent pas la réalité de l'examen

  - Mise en place de plages de DS pour les terminales.

  - Réflexion sur la répartition dans le temps des DS et des DM dans les différentes disciplines.

  - Coefficienter les moyennes dès la 1ère en cycle de baccalauréat (Lycée + LP) ainsi qu'en terminale, CAP et BEP au LP

II L'inappétence scolaire

Nombre d'élèves ne sont pas motivés par leur scolarité. L'intérêt des différentes disciplines inhérentes à leur formation n'étant pas toujours lisible

  - L'ensemble des disciplines doivent continuer à mener une réflexion didactique sur leur pratique quotidienne et utiliser les possibilités du PAF

  - Au LP il convient de mettre l'accent sur le lien entre théorie et atelier.

  - Utiliser au maximum l'opportunité des TPE et des PPCP

III L'ouverture culturelle

L'établissement est situé dans une zone éloignée des grands évènements culturels régionaux.

 

  - Donner au CDI un rôle moteur dans la diffusion de la culture (expositions, paneaux d'information sur la vie culturelle locale)

  - Mettre en place une vie pluri culturelle par le biais de clubs ou de projets (histoire de l'art, cinéma théâtre)

  - Favoriser les sorties dans le budget scolaire de l'établissement.

IV Encourager le travail autonome

Le désoeuvrement est source de problèmes de vis scolaire

  - Garantir les moyens matériels et humains de l'accueil des élèves dans leurs moments de liberté (salles de permanence, CDI)

  - Mettre en place une vie pluri culturelle.

V Mise en valeur de la réussite des élèves

Les réussite individuelles ou collectives sont peu connues dans l'établissement

  - Remise officielle des diplômes en présence de la presse.

  - Exposition de travaux réalisés.

  - Diffuser la réussite à divers concours (affichage, site web, éventuellement journal de l'établissement).

VI Les difficultés sociales

Les pesanteurs sociologiques sont un frein puissant à la réussite

  - Prendre en compte les contraintes sociales (une assistante sociale à temps plein)

  - Accompagner les élèves confrontés à des difficultés personnelles (familiales, dépendance, maladie, etc)

Revenir en haut

Préparer et favoriser l’insertion et/ou la poursuite d’études

Diagnostic Démarches de progrès

  I Enjeu de l'orientation

Pour tous les élèves, l'orientation est la décision la plus lourde de conséquences sur la destinée. Le droit à l'erreur n'existe donc pas.

  - Faire en sorte qu'aucun élève ne puisse considérer que le lycée l'a privé de sa chance. Développer la notion de conseil, d'aide à la décision plutôt que la sanction.

  - Faire évoluer la carte des formations pour être au plus près des besoins du tissu économique.

  - Jouer sur la polyvalence de l'établissement et utiliser au maximum les passerelles entre lycée et LP.

- Favoriser les stages en fin de 2nde mais également au LP en cours d'année au delà des semaines réglementaires en rapport avec les exigences du monde professionnel.

  - Favoriser grâce à l'atelier la mise en situation professionnelle afin de renforcer la motivation.

 II Orientation post-Bac

Celle-ci apparaît comme un maquis dans le quel il est difficile de se repérer.

  - Mettre en place un forum carrières

  - Mettre en place la base de données "kiosques" au CDI

  - 1 heure de vie de classe en 2nde et 1ère pour préparer l'orientation.

 III Poursuite d'études en LP

De nombreux élèves n'ont pas conscience de la nécessité d'une poursuite d'études post-Bep

  - Encourager les élèves à rencontrer les COP de façon systématique

Revenir en haut

Favoriser le rayonnement de l’établissement et son ancrage dans le tissu économique local

  Diagnostic

Démarches de progrès

 

I le lycée, élément structurant du territoire

L'établissement est un élément important de structuration du territoire local entraînant la construction de nombreux logements.

  - Contribuer à l'attractivité du secteur par la qualité et la diversité des formations proposées au lycée

II Une concurrence accrue

Le contexte de concurrence accrue en raison de la baisse démographique de l'Académie peut être une menace pour un établissement de construction récente dont la notoriété est encore faible

  - Rendre l'établissement attractif grâce à l'harmonie de la vie scolaire et la qualité du service offert

  - Mobiliser fortement tous les partenaires autour des portes ouvertes

 III Cartes des formations

Les formations proposées ne correspondent pas toujours aux besoins du tissu économique

  - Poursuivre la réflexion sur la carte des formations proposées au LP notamment dans le domaine des services, en aprtenariat avec les entreprises locales et les autorités de tutelle

 IV Formation tout au long de la vie

Les évolutions technologiques nécessitent  l'adaptation permanente des personnels des entreprises

  - Développer l'action de l'établissement au sein du Greta

  - Contribuer à la mise en place de la VAE, puissant facteur d'ascension professionnelle

Revenir en haut

Pièces jointes